Charles Baudelaires, "L'invitation au voyage"

 

Objet d’Etude : La Poésie

 

Séquence 4 : La Poésie Moderne

 

Texte 1 : Charles Baudelaire, « L'invitation au voyage », Les Fleurs du Mal

 

Introduction:

Nous allons étudier le poème de Baudelaire intitulé « L'Invitation au Voyage » tiré du recueil « Les Fleurs du Mal ». Ce poème s’inscrit dans la partie “Spleen et Idéal » du recueil. « L'Invitation au Voyage » s'inscrit dans la quête de l'idéal puisque le poème se présente comme un remède au spleen. Il est dédié à Marie Daubrun, inspiratrice et amante du poète entre 1854 et 1863. Il  éprouve pour cette femme un amour spirituel et charnel.

I- Des tableaux :

  - Un triptyque (tableau en 3 parties)
           femme paysage : 1ère strophe
           Un intérieur : 2ème strophe
           La ville : 3ème strophe


II- Un lieu magique :

  - Imaginaire, souhait de voyage
  - Le lieu est idéal parce qu'imaginaire.
  - Correspondance entre la femme aimée et le paysage qui permet une évasion
  - Lointain, chargé d'exotisme
  - Parfait : concilie les contraires (calme-voluptés; charme-traitres yeux...)


III- Un balancement jusqu'à l'idéal :

  - L'impression de paix et de tendresse est suggérée par les sonorités douces en "on" et les allitérations en "m".
  - Bonheur des sens (lumière, paysage; sensation de chaleur (v.39, 40); voluptés)
  - Plénitude : 3ème strophe : présent de l'indicatif ---> bonheur atteint
                    recherche d'un état parfait: v.25,26: harmonie parfaite entre homme et âme
  - Une dilatation du temps et de l'espace : on ne sent pas le temps (v.4: "aimer à loisir").


Conclusion :

    Pour Baudelaire, imaginer le voyage suffit puisqu'il s'agira d'un voyage idéal. Pour imaginer ce voyage, la présence de la femme est nécessaire. Le poète considère ici une femme très proche de son coeur et de son esprit. Baudelaire est toujours à la recherche d'un art de vivre dans lequel les sens sont importants et l'esthétique aussi.

 

 

D'après le profil de Gaty

I) l'invitation au voyage ou la magie d'un lieu
    1) Un lieu miroir: la correspondance femme-paysage
    2) une relation fusionnelle
    3) Un lieu idéal parce qu'imaginaire

II) Le paradis Baudelairien
    1) Une paradis originel
    2) la tentation exotique
    3) la réconciliation des contraires

III) Les composantes, sensibles, éthiques et esthétiques du bonheur Baudelarien
    1) La richesse des sensations
    2) Les mots clés de l'éthique et de l'ésthétique baudelairiennes
    3) Un univers harmonieux

=> "L'inviation au voyage" réalise un rêve baudelairien: la rencontre d'une femme et d'un lieu idéal susceptibles de satisfaire son âme en mal d'absolu. Ce but est ici atteint par le jeu infini des correspondances entre la femme et le paysae, entre la femme et le pote, entre le paysage et l'âme du poète qui se reflète à son tour dans la composition picturale et la structure musicale du poème.
    Mais cette réconciliation entre le poète et l'univers laisse sans cesse entrevoir son caractère imaginaire. Virtuel, le voyage repond à tout les désirs du poète. Actualisé, réalisé, il est toujours déception. Le port ou son subsitut, le canal, en sont les figures privilégiées car ils ne font que l'annoncer.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×