Montaigne, "Sur l'institution des enfants" Essais

 

Objet d’Etude : Etude d’un mouvement littéraire

                            Argumenter : convaincre, persuader, délibérer

 

Séquence 1 : L’Education Humaniste

 

Texte 3 : Montaigne, « sur l’institution des enfants », Essais

 Ce chapitre des Essais (1580-1595), composé vers 1579-1580, est dédié à Diane de Foix qui attend un enfant. Montaigne lui adresse des conseils pratiques qui révèlent à la fois du traité d'éducation et de l'essai philosophique.


Problématique : Comment grâce à son Essai Montaigne s'y prend il pour donner son éducation idéale ?

I) L'ancienne éducation et sa critique

A. Refus des précepteurs
B. Refus de la science
C. Refus des cours collectifs

II) Une nouvelle pédagogie

A. Rôle du précepteur
B. Rôle de l'élève
C. Nouvelle pédagogie

Après vous pouvez rajouter mais c'est pas obligé

III) Une pédagogie qui répond aux attentes humanistes

ça se répète pa mal, c'est comme les autres textes, reprenez les éléments de cette nouvelle pédagogie et montrez que cela répond aux attentes humanistes :

ex : pédagogue---> importance de l'homme

      Connaissances digérées et non apprises bêtement : " science sans conscience n'est que ruine de l'âme " (Rableais)

 

Autre plan :

I) Un auteur engagé

A. Présence de l'auteur
B. Ton didactique (qui cherche à enseigner)
C. Un sujet qui lui tient à coeur

II) Le blâme de l'éducation de l'époque

A. Une éducation autoritaire
B. Bourrage de crâne envers l'élève
C. Une éducation inefficace

III) Un enseignement idéal proposé par l'auteur

A. Le rôle du professeur
B. Les résultats sur l'élève
C. Le rôle des modèles antiques

 

AUTRE PLAN :

I) Les conditions :

-Ne pas avoir pour seul but le gain. Vouloir devenir un habile homme.

-Avoir un bon maître qui soit intelligent, “tête bien faite...” et qui ait des qualités : “plus la valeur morale que l’intelligence” et qui mène une éducation nouvelle différente des méthodes traditionnelles.

II) La nécessité de rompre avec les méthodes traditionnelles :

Anciennes méthodes : image de crier dans oreille, l’entonnoir. Redire bêtement. Maître parle seul, est au-dessus de l’élève. Fait regorger nourriture/connaissance=non assimilé.

Peu d’enfants réussissent avec ces méthodes. Apprentissage bête

III) Une nouvelle manière d’enseigner :

-Faire découvrir/goûter les chose à l’élève. Faire choisir/discerner. Lui ouvrir et laisser ouvrir les pistes.

-L’élève doit parler aussi. Le maître doit redescendre à son niveau (ref à Socrates) même si cela est dur.

-Faire comprendre les mots/connaissances. Image de digestion. Raisonner.

Sélectionner connaissances, image de l’étamine.

 

 

 

 

 

                       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×